Skip to content
Fév 22 /

La mesure de la teneur en eau dans l’industrie du plastique

Dans l’industrie du plastique, il est important de mesurer la teneur en eau des granulés plastiques. Les fabricants utilisent plusieurs techniques de mesure. Mais pourquoi la mesure de l’humidité est-elle importante et comment procède-t-on ?

Comment procède-t-on pour mesurer l'eau dans l'industrie plastique ?

Comment procède-t-on pour mesurer l’eau dans l’industrie plastique ?

Pourquoi mesurer la teneur en eau du plastique ?

Les polymères qui entrent dans la fabrication du plastique absorbent l’eau facilement. Une présence excessive d’eau aura un impact négatif sur les propriétés des matières plastiques produites (bulles d’air, fragilité…). Les matières plastiques sont produites à partir de granulés plastiques moulés. Au moment du moulage des granulés, il peut y avoir une réaction entre l’humidité résiduelle et le polymère en fusion, ce qui affecte les propriétés physico-chimiques de celui-ci. Il est donc indispensable de mesurer l’humidité des polymères pour garantir la qualité du produit fini.

Dosage et mesure de l’humidité

C’est la norme ISO 15512:2008 qui précise les méthodes de dosage de l’eau dans les plastiques. Il en existe trois, appelées méthode A, B et C.

  • Méthode A : elle consiste à extraire l’eau grâce à du méthanol anhydre puis d’effectuer un titrage coulométrique de l’eau extraite selon la méthode Karl Fischer. Cette méthode permet de mesurer une teneur en eau aussi faible que 0,1 %. Elle s’applique aux granulés de tous types de plastiques ne dépassant pas 4 mm x 4 mm x 3 mm.
  • Méthode B : on vaporise l’eau avec de l’air sec ou de l’azote chaud puis on effectue un titrage de l’eau récupérée selon la méthode Fischer. Cette méthode permet de mesurer une teneur en eau égale à 0,01 %. Cette méthode convient aux granulés de tous types de plastiques de moins de 4 mm x 4 mm x 3 mm.
  • Méthode C : méthode manométrique basée sur l’augmentation de pression suite à l’évaporation de l’eau sous vide. Elle s’applique aux plastiques qui contiennent d’autres composés volatils que l’eau. Il faut, au préalable, mesurer la présence de ces composés.

Leave a comment