Skip to content
Août 2 /

Equipements de securite dans l’industrie du plastique

L’industrie du plastique est une industrie de chimistes. Selon le métier effectué dans la chaîne de conception plastique, il existe ainsi différente éléments de sécurité qu’il est obligatoire de porter, surtout lorsqu’il y a manipulation de substances corrosives ou toxiques. Le point.

Protection du visage dans l’industrie du plastique

Masque de protection Delta Plus

Le visage est la partie du corps la plus importante à protéger dans l’industrie du plastique. Ces protections ne se plus utiles en fin de chaîne, lorsque la production est terminée, mais bien au début, lors de la manipulation de produits parfois dangereux pour mettre au point le bon alliage ou pour tout simplement peindre le produit fini.

Pour ne rien respirer de toxique, il existe de nombreux équipements. Ces derniers sont plus ou moins résistants, selon la dangerosité des produits utilisés. On retrouve : le masque en papier jetable, les pièces faciales filtrantes, le demi-masque bi-filtres, le demi masque simple, le masque complet, et le masque médical. Les masques filtrants fonctionnent avec des galettes P3 et des cartouches spécifiques, qu’il est nécessaire de remplacer régulièrement. Delta Plus est ainsi un fabricant de qualité pour les masques de sécurité.

Pour protéger les yeux d’éventuelles projections dangereuses, il est important que les professionnels utilisent soit un masque complet (selon le degré de dangerosité de la substance manipulée), soit des lunettes de protection transparente spécialement conçue à cet effet. Dans les environnements stériles où l’hygiène et la sécurité sont très contrôlées, porter une charlotte pour protéger ses cheveux est un dernier équipement obligatoire.

Protection du corps dans l’industrie du plastique

Protection du corps

Le visage est la partie la plus sensible du corps, mais il est important de se protéger en entier. Au début de la chaîne, les chimistes doivent travailler avec un équipement spécial qui les protège des substances dangereuses.

Cela se traduit par le port d’une combinaison de travail complète en polyester, le port de protections pour chaussures de sécurité et le port de gants de protection en nitrile (sur support coton jersey pour plus de confort). Ces gants sont résistants à la pénétration des produits chimiques, empêchant tout contact avec la peau.

Au bout de la chaîne, les ouvriers en charge des produits plastiques, souvent conditionnés dans de lourds caissons, devront également porter un équipement de sécurité complet composé de gants de sécurité et de chaussures Diadora, spécialement conçues pour le travail des professionnels. Ces chaussures sont hydrofuges, transpirantes, waterproof et surtout très résistantes.

Vous connaissez maintenant l’équipement essentiel à porter pour se protéger dans l’industrie du plastique.

Enregistrer

Fév 22 /

La mesure de la teneur en eau dans l’industrie du plastique

Dans l’industrie du plastique, il est important de mesurer la teneur en eau des granulés plastiques. Les fabricants utilisent plusieurs techniques de mesure. Mais pourquoi la mesure de l’humidité est-elle importante et comment procède-t-on ?

Comment procède-t-on pour mesurer l'eau dans l'industrie plastique ?

Comment procède-t-on pour mesurer l’eau dans l’industrie plastique ?

Pourquoi mesurer la teneur en eau du plastique ?

Les polymères qui entrent dans la fabrication du plastique absorbent l’eau facilement. Une présence excessive d’eau aura un impact négatif sur les propriétés des matières plastiques produites (bulles d’air, fragilité…). Les matières plastiques sont produites à partir de granulés plastiques moulés. Au moment du moulage des granulés, il peut y avoir une réaction entre l’humidité résiduelle et le polymère en fusion, ce qui affecte les propriétés physico-chimiques de celui-ci. Il est donc indispensable de mesurer l’humidité des polymères pour garantir la qualité du produit fini.

Dosage et mesure de l’humidité

C’est la norme ISO 15512:2008 qui précise les méthodes de dosage de l’eau dans les plastiques. Il en existe trois, appelées méthode A, B et C.

  • Méthode A : elle consiste à extraire l’eau grâce à du méthanol anhydre puis d’effectuer un titrage coulométrique de l’eau extraite selon la méthode Karl Fischer. Cette méthode permet de mesurer une teneur en eau aussi faible que 0,1 %. Elle s’applique aux granulés de tous types de plastiques ne dépassant pas 4 mm x 4 mm x 3 mm.
  • Méthode B : on vaporise l’eau avec de l’air sec ou de l’azote chaud puis on effectue un titrage de l’eau récupérée selon la méthode Fischer. Cette méthode permet de mesurer une teneur en eau égale à 0,01 %. Cette méthode convient aux granulés de tous types de plastiques de moins de 4 mm x 4 mm x 3 mm.
  • Méthode C : méthode manométrique basée sur l’augmentation de pression suite à l’évaporation de l’eau sous vide. Elle s’applique aux plastiques qui contiennent d’autres composés volatils que l’eau. Il faut, au préalable, mesurer la présence de ces composés.
Oct 1 /

Objet publicitaire en plastique : la technique du thermoformage

Pour vos campagnes publicitaires, le thermoformage offre une panoplie de possibilités (volumes, couleurs, formes). Avec des coûts généralement abordables, cette technique garantit une excellente accroche visuelle à vos enseignes, signalétique et autres objets publicitaires.

Le thermoformage offre de nombreuses possibilités tant au niveau de la signalétique que de l’emballage industriel.

Le thermoformage offre de nombreuses possibilités tant au niveau de la signalétique que de l’emballage industriel.

read more…

Avr 26 /

Classification et proprietes du plastique

La classification des plastiques

la classification du plastique se fait généralement en deux catégories :  les thermodurcissables sont des matières plastiques dont la plasticité commence par croître avec la température, puistypes de plastique diminue et est pratiquement nulle après refroidissement. Autrement dit, un objet en matière plastique thermodurcissable conserve sa forme, même s’il est soumis à l’action de la chaleur et de la pression. À l’opposé des matières plastiques thermodurcissables, les matières plastiques thermoplastiques présentent une plasticité qui croît avec la température chaque fois qu’on les soumet à l’action de la chaleur et/ou de la pression.

read more…

Avr 26 /

Historique des recherches sur le plastique

évolution du plastiqueLes plastiques banals qui nous entourent ont demandé une somme considérable de recherches scientifiques et technologiques. En effet, il a fallu imaginer la notion même de macromolécule, décrypter les structures obtenues expérimentalement avant d’en créer de nouvelles pour faire varier les propriétés; les polyméristes ont dû comprendre les mécanismes des polymérisations, trouver les catalyseurs adéquats et inventer les réacteurs à la fois gigantesques et précis permettant la fabrication massive des polymères; enfin, les plasturgistes ont été conduits à mettre au point les matériels permettant de transformer ces plastiques en objets.

read more…

Sep 5 /

Injection plastique présentation

Injection plastique

L’injection plastique, appelée également moulage par injection est un procédé de fabrication pour produire des matériaux thermoplastiques et thermodurcissables en plastique. Le matériel est alimenté dans un baril chauffé, mélangé, et forcé dans une cavité du moule où il se refroidit et se solidifie à la configuration de la cavité du moule.

read more…